Les bases de la préparation de
recettes de cosmétiques maison

 

 

 

recette Crème maison



Sommaire :

Récapitulatif des dosages et équivalences

Récapitulatif des propriétés des matières premières

Préparation et formulation des cosmétiques sans émulsion (huile de soin, lotion, baume...)

Préparation d’une émulsion pour la fabrication de crèmes et laits

Formulations pour les recettes de cosmétiques avec émulsions

Conservation

Recommandations

A savoir
 

Récapitulatif des dosages et équivalences :

1ml d’huiles essentielles = environ 30 gouttes.
1ml = environ 1g.
Pour plus de simplicité toutes nos recettes sont notées en grammes et nous vous recommandons d'avoir une balance de précision pour peser les grammes.

Pour une crème de 100g, 5% d’un ingrédient = 5g.

1 cuillère à café pleine contient environ 4g.
1 cuillère à soupe pleine contient environ 9g.

- Huiles essentielles :
Pour 100g d’huile végétale ou pour une recette d’un total de 100g :
Dosage conseillé pour un soin du visage : 20 gouttes (on peut aller jusqu'à 40 gouttes d'huiles essentielles soit 1,5%).
Dosage conseillé pour un soin du corps et des cheveux : 35 gouttes (on peut aller jusqu'à 60 gouttes d'huiles essentielle soit 2%).

- Vitamine E (anti-oxydant), à utiliser dans toute préparation contenant des ingrédients huileux :
A incorporer en fin de préparation : 6 gouttes pour 100g (0,2%).

- L’Extrait de Pépins de Pamplemousse (conservateur), à utiliser dans toute préparation contenant des ingrédients aqueux :
A incorporer en fin de préparation : 20 à 35 gouttes pour 100g (0,5% à 1%).

- Benzoate de sodium et Sorbate de potassium (conservateurs chimiques), à utiliser dans toute préparation contenant des ingrédients aqueux :
A incorporer dans la phase aqueuse : (0,2% de chaque).

- Geogard (conservateur chimique), à utiliser dans toute préparation contenant des ingrédients aqueux :
A incorporer dans la phase aqueuse : (0,5%).

Récapitulatif des propriétés des matières premières

Récapitulatif des propriétés et indications des Huiles Végétales

Récapitulatif des propriétés et indications des Huiles Essentielles

Récapitulatif des propriétés et indications des Hydrolats

Récapitulatif des propriétés et indications des Beurres Végétaux

Choisir ses ingrédients en fonction de sa peau
Choisir ses ingrédients en fonction de ses cheveux

 

Préparation et formulation des cosmétiques sans émulsion :

L'huile de soin :

 

Photo huile de soin



Il s'agit d'une ou plusieurs huiles végétales mélangées auxquelles sont ajoutés des huiles essentielles.

Les huiles de soin sont des concentrés d'actifs puissants, dans les huiles végétales tous les composants sont en parfaite synergie.
Les huiles nourrissent la peau et empêche sa déshydratation.

Formulation conseillée d'un soin pour le visage :
- 99% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 1% (à 1,5%) d'une ou plusieurs Huiles Essentielles
ou
- 98% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 2% d'Extrait aromatique.

Formulation conseillée d'un soin pour le corps ou les cheveux :
- 98% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 2% d'une ou plusieurs Huiles Essentielles.
ou
- 96% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 4% d'Extrait aromatique.

Ajouter de la vitamine E pour la conservation (0,2%).

La lotion :

 

Photo Lotion



Les Hydrolats constituent d'excellentes lotions de soin du visage.
On peut mélanger plusieurs hydrolats ensemble.

Les lotions s'utilisent en soin avant d'appliquer votre crème de jour (nettoie et prépare la peau ce qui accentue les bienfaits de votre crème de jour) et le soir après avoir utilisé un démaquillant et avant votre soin de nuit si vous en avez un.

L'Extrait de Pépins de Pamplemousse sert à la conservation (0,5 à 1%).

Le Baume :

 

Photo Baume



Le Baume à un aspect onctueux lorsqu'on respecte certaines proportions.
Il contient des ingrédients huileux (beurres, macérats huileux, huiles végétales, cires...).

Le Baume est très riche et nourrissant, il peut être utilisé en soin de nuit pour les peaux sèches et très sèches ainsi que pour les mains, les lèvres et le corps.

Formulation conseillée :
- 50% d'un ou plusieurs Beurres végétaux.
- 45% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 5% de Cire d'Abeille ou de Carnauba.
ou
- 60% d'un ou plusieurs Beurres végétaux.
- 40% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
ou
- 88% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 12% de Cire d'Abeille ou de Carnauba.

Pour un Baume à lèvres :
Fondant (plus adapté pour un petit pot) :
- 35% d'un ou plusieurs beurres végétaux.
- 50% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 15% de Cire d'Abeille ou de Carnauba.
ou
Plus dur (adapté pour un tube stick) :
- 35% d'un ou plusieurs beurres végétaux.
- 45% d'une ou plusieurs Huiles Végétales.
- 20% de Cire d'Abeille ou de Carnauba.


Ajouter de la vitamine E pour la conservation (0,2%) ainsi que des Huiles Essentielles ou des Extraits aromatiques.
Selon les beurres utilisés la texture peut changer, les % ci-dessus fonctionnent bien avec les beurres de Mangue et de Karité (beurres "mous").

Cliquez ici pour voir la technique de préparation d'un baume.

La lotion bi-phasée :

 

Photo lotion bi-phasée



Il s'agit d'ingrédients huileux et aqueux mélangés ensemble et dont il faudra secouer ou mélanger avant utilisation pour créer une émulsion éphémère.
Les lotions bi-phasées sont légères et agréables.
Les formulations de bases sont les mêmes que pour les recettes avec émulsion (voir plus bas).
A voir selon votre type de peau.

Ajouter de la vitamine E pour la conservation (0,2%) ainsi que de l'Extrait de Pépins de Pamplemousse (0,5 à 1%).

Préparation d’une émulsion pour la fabrication de crèmes et laits :

photo crème Photo crème



L’huile et l’eau ne se mélangeant pas, l’émulsion permet d’obtenir grâce à un émulsifiant un mélange homogène, stable.
Elle peut se faire à froid ou à chaud (bain marie).

Une recette maison avec émulsion comporte plusieurs éléments :

- Une phase aqueuse contenant des ingrédients aqueux (hydratants) : eau de source, hydrolats, aloé véra, glycérine…

- Une phase huileuse contenant des ingrédients huileux (nourrissants et protecteurs) : huiles végétales, beurres végétaux, macérats, certains émulsifiants…

- Des ingrédients à ajouter en fin de recette (quand elle est froide) :
Des agents actifs : Huiles Essentielles, Acide Hyaluronique…
Des conservateurs : Extrait de Pépins de Pamplemousse, Vitamine E (anti-oxydant).

De part leur composition en ingrédients huileux et aqueux les émulsions sont des soins complets pour la peau (soin hydratant et nourrissant).

Cliquez ici pour voir les techniques pour préparer une recette de cosmétiques avec émulsion et le matériel nécessaire.

Formulation pour les recettes de cosmétiques avec émulsions :

Selon le type de peau voici les formulations conseillées pour une crème maison :

Peaux sèches :
- 60% de phase aqueuse.
- 40% de phase huileuse.
ou en hiver :
- 55% de phase aqueuse.
- 45% de phase huileuse.

Peaux normales :
- 65% de phase aqueuse.
- 35% de phase huileuse.

Peaux mixtes :
- 70% de phase aqueuse.
- 30% de phase huileuse.
ou
- 75% de phase aqueuse.
- 25% de phase huileuse.

Peaux grasses :
- 80% de phase aqueuse.
- 20% de phase huileuse.
ou
- 85% de phase aqueuse.
- 15% de phase huileuse.

Selon le pourcentage d’additifs utilisés il faut adapter les phases huileuses et aqueuses.
Ces formulations sont à titre indicatif, faites vos expériences et voyez ce qui convient le mieux à votre peau.

Conservation :

Conservateurs :

Pour la conservation des recettes de cosmétiques maison nous pouvons utiliser :

- L’Extrait de Pépins de Pamplemousse :
Bactéricide et antifongique à large spectre.
A incorporer en fin de préparation : 30 à 40 gouttes pour 100g.

- La vitamine E :
Anti-oxydant naturel, protège les préparations cosmétiques de l’oxydation et du rancissement. Permet aussi à la peau de lutter contre le vieillissement cutané.
A incorporer en fin de préparation : 7 gouttes pour 100g.

- Benzoate de sodium et Sorbate de potassium (conservateurs chimiques), agissent contre les levures et les moisissures et les contaminations bactériennes et fongiques :
A incorporer dans la phase aqueuse : (0,2% de chaque).

- Geogard (conservateur chimique), à utiliser dans toute préparation contenant des ingrédients aqueux :
A incorporer dans la phase aqueuse : (0,5%).

Durée de conservation :

La préparation de recettes de cosmétiques demande une hygiène rigoureuse car les ingrédients utilisés sont sensibles aux bactéries et champignons.
Stérilisez vos ustensiles et contenants.

Conserver vos préparations à l'abri de la lumière et de la chaleur (pas dans votre salle de bain).
Les baumes et beurres se conservent au moins 5 mois avec de la vitamine E.
Les crèmes et laits contenant une phase aqueuse se conservent au moins 1 mois avec de la vitamine E et l’Extrait de Pépins de Pamplemousse.
Les crèmes et laits contenant une phase aqueuse se conservent au moins 4 mois avec de la vitamine E et la synergie Benzoate de sodium et Sorbate de potassium.

Plus il y a d'ingrédients huileux et meilleure sera la conservation.
Pensez aux huiles essentielles anti-bactériennes, anti-fongiques.
Certains ingrédients possèdent déjà des conservateurs qui augmenteront alors la durée de vie de vos cosmétiques.

Recommandations :

La préparation de recettes de cosmétiques demande une hygiène rigoureuse car les ingrédients utilisés sont sensibles aux bactéries et champignons.
A l’apparition de moisissures ou d’une odeur inhabituelle, jetez votre préparation.

Lors de la chauffe d'ingrédients attention à ne pas vous brûler, vous pouvez portez des gants, lunettes de protection.

Avant d'appliquer votre préparation cosmétique faites un test sur une petite zone (pli du coude) et attendez 24h pour vérifier que vous ne faites pas de réaction allergique à l'un des composants.


Des précautions sont à prendre pour l'utilisation des huiles essentielles.
- Une mauvaise utilisation peut être dangereuse, renseignez-vous toujours avant de les utiliser.
- Il est très important de respecter un dosage précis pour éviter des risques d’allergies et autres problèmes.
- Ne pas les utiliser pendant la grossesse, l’allaitement, et chez les enfants de moins de 3 ans ou dans un but thérapeutique sans avis d’un médecin.
- De même ne vous servez pas d’une huile essentielle pure. Elles sont à mélanger avec des huiles végétales (qui fait office de dispersant). Elles ne sont pas solubles dans l'eau.
- Ne pas appliquer autour des yeux.
- Pour éviter les réactions allergiques, faites un test de tolérance sur une petite zone de peau (l'intérieur du bras) en appliquant une goutte d'huile essentielle dans une cuillère d'huile végétale et attendre 24h.
- Certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes (réagissent mal avec le soleil) ce sont souvent celles issues d'agrumes (orange, pamplemousse, mandarine...). D’autres sont dermocaustiques (irritent la peau, Cannelle...).


Renseignez-vous toujours sur les ingrédients utilisés avant de préparer une recette et de l'appliquer sur votre peau.


Etiquettez vos cosmétiques maison en notant la date de fabrication et les ingrédients utilisés.

Les recettes fournies sont des exemples d'utilisation des produits vendus.
L'entreprise Jadélia Nature ne peut être tenue pour responsable d'une utilisation inadaptée des recettes ou des produits vendus.
Tout acheteur s'engage à lire les conditions de vente, les recommandations ainsi qu'à se renseigner sur chaque ingrédient acheté avant toute utilisation.
Pour une utilisation thérapeutique d'un produit ou d'une recette, demandez toujours l'avis de votre médecin.

A savoir :

Si votre recette comporte juste des ingrédients huileux : utilisez uniquement la vitamine E comme conservateur.
Si votre recette comporte juste des ingrédients aqueux : utilisez l’extrait de pépins de pamplemousse ou les conservateurs chimiques Benzoate de sodium et Sorbate de potassium ou Géogard.
Si votre recette comporte les deux types d'ingrédients : utilisez la vitamine E + un conservateur pour ingrédients aqueux.

Les additifs (ajoutés en fin de formulation) d'une recette avec émulsion ne doivent pas dépasser 10%.
Si vous utilisez la base lavante neutre, les ajouts ne doivent pas non plus dépasser 10%.


Pour rendre une texture plus épaisse : rajouter du beurre végétal, un peu plus d’émulsifiant ou de la gomme de guar.
Pour une crème à la texture non grasse augmenter votre phase aqueuse, diminuer la quantité d'émulsifiant et les beurres utilisés et penser à utiliser des huiles dites sèches (les huiles sèches pénètrent plus rapidement la peau).

L’aloé véra et les hydrolats peuvent perdre légèrement de leurs propriétés s’ils sont chauffés à plus de 40°.
Cependant c'est quand même utile pour éliminer toute trace de champignon ou de moisissure ce qui permet donc une meilleure conservation des cosmétiques.
Si vous souhaitez tout de même éviter de les chauffer, privilégiez une émulsion à froid ou chauffez les à moins de 40° (et la phase huileuse à 70°) puis incorporer la phase aqueuse à la phase huileuse (cependant la stabilité de l'émulsion peut être moins efficace).

Lorsque vous utilisez du miel, l’incorporer en fin de préparation pour ne pas qu’il perde ses propriétés.

Huiles Végétales comédogènes (pouvant donner des points noirs) : Rose Musquée.
Huiles Végétales fragiles, sensibles à l'oxydation : Rose Musquée.
Moyennement sensibles : Pépins de raisin, Sésame, Germe de Blé.
Peu sensibles : Noisette, Ricin, Amande Douce, Avocat, Argan, Coco, Jojoba, Macadamia

Notez toutes vos recettes et le résultat pour vous en souvenir.


Toutes les recettes, la documentation et les photos sont la propriété de ©Jadélia Nature, pour toute utilisation sur vos blogs ou sites internet merci de citer le site Jadélia Nature avec son adresse internet : http://www.jadelianature.com


Rechercher